ShieldBreakFast

Smash & Croissants

Catégorie : Conseils pour les joueurs (Page 1 sur 4)

La volonté, c’est de la merde

ou l’une des innombrables vertus de l’attention

DISCLAIMER: D’une, je survole des sujets très intéressants qui méritent d’être explorés (j’met des liens en bas tranquille), et de deux ne croyez pas tout ce que je dis, mon but c’est plus vous faire essayer des choses et réfléchir plutôt que de vous convaincre de quoi que ce soit. Au final qui suis-je dans l’e-sport 😀 Votre propre expérience est toujours ce qu’il y a de plus important pour ce genre de sujet.

Vous devez commencez a connaitre la chanson maintenant, mais c’est un fait: personne n’a envie de faire des trucs chiants. Dans Super Smash Bros Melee le jeu video (mais pas que) ça se traduit par des drills techniques, ou par des analyses suffisamment poussées pour qu’elles dépassent la zone de confort de notre niveau de jeu. Alors on se dit que c’est pas pour nous, ou que t’façon on joue a l’instinct, et que c’est qu’un jeu donc autant s’amuser :)))

Alors déjà d’une, personne™ n’est ce genre de personne a moins d’être maso, et de deux, vous ne vous amuserez jamais autant que lorsque vous aurez dépassé ce stade. C’est pareil pour le jogging. Il y a des gens qui font ces choses là, et ce ne sont ni des robots ni de meilleurs êtres humains (on pourrait se poser la question pourtant 😉 je plaisante, vous êtes merveilleux <3 (no fake)).

Deux choses sont importantes ici. Déjà avec un peu de bonne foi et de verres a moitié pleins, un nombre surprenant de choses peuvent devenir fun ; et ceci est directement lié au deuxième point, qui nous intéresse: la volonté c’est de la merde. Mais je 😮 C’est l’heure de la minute Science & Philosophie avec Papy Willy (MD).

Le triangle Pensée Emotion Comportement

Selon une idée qui date d’il y a environ 2000 ans, a la base du Stoïcisme, les emotions naitraient d’une pensée. Le monde extérieur n’a PAS d’influence directe sur votre état émotionnel, mais il provoque des pensées, qui elles, en ont.

Les pensées, les émotions et les comportements sont en fait étroitement liés, et chacun influe les autres ; Ce constat est aujourd’hui exploité en psychologie dans ce qu’on appelle la thérapie comportementale (ou CBT en anglais), un des principaux remède a l’anxiété et la depression.

Illustration :

Une fois que l’emotion est là, le mouvement est enclenché pour de bon. C’est très bête d’essayer de contrôler ou de réprimer une emotion, car ça ne fait qu’aggraver la chose, soit immédiatement soit plus tard. Votre meilleure option serait de la regarder passer, comme un piéton regarderait passer une voiture plutôt que de se jeter dessus pour tenter de l’arrêter (spoilers le piéton meurt a la fin).

Mais tout le monde n’est pas aussi sage (meme moi *insert sadness*), et ce qui va arriver le plus souvent, c’est que vous allez avoir un comportement qui va dans le sens de cette émotion. La voiture vous a embarqué et qui sait ou ca va vous mener.

Maintenant question, quel genre d’emotion vous aurez si vous laissez passer une pensée qui vous dit « ce truc est chiant » ? Facile, pas envie de le faire. La volonté, c’est le fait de se faire violence lorsque l’on ressent ça et de forcer un comportement. Seulement, plusieurs problèmes se posent !

Problème 1: la volonté est une ressource limitée

Le psychologue Roy Baumeister a découvert, lors d’une etude menée en 98, que des gens a qui l’on a fait resister à la tentation de manger du chocolat abandonnent ensuite environ deux fois plus rapidement sur un puzzle difficile et frustrant (en fait impossible a résoudre) par rapport a des gens n’ayant pas cette contrainte. Utiliser sa volonté a un coût ; vous ne pouvez pas vous faire violence indéfiniment. Et justement …

Problème 2: vous vous faites violence

À partir de là, dès que votre volonté est en dèche, c’est la porte ouverte aux pensées negatives. Vous vous condamnez, vous culpabilisez. ÇA c’est maso.
En plus, vous savez maintenant ce qui se passe émotionnellement après ce genre de pensées (hint: c’est pas cool). Et vous savez sûrement aussi que c’est pas dans ces moments-la qu’on se sent motivé a faire des trucs. D’ailleurs …

Problème 3: Si vous attendez d’être motivé en empruntant cette voie, vous pouvez attendre longtemps

Rappelez-vous la première phrase de cet article: vous ne serez jamais motivé à faire quelque chose de chiant. Et si on en est là, c’est justement parce que votre pensée de base était “c’est chiant”. Du coup on se prend dans ce cercle d’à-coup d’effort, crash, mal-être, volonté qui finit par se recharger, à-coup d’effort, etc.

Comment on fait alors ? Bah on peut prendre le problème par le bon bout pardi.

La pensée, ou comment être content

Les pensées, comme le reste de ce que vous faites, sont soumises à la loi des habitudes. Plus vous pensez une pensée, plus vous l’ancrez, et plus vous l’ancrez moins vous en avez conscience. Au bout d’un moment vous l’avez tellement répétée qu’elle passe à la vitesse d’un courant électrique dans votre esprit et que vous ne vous en rendez même plus compte. C’est automatique et c’est surtout un problème si la pensée est négative (“c’est chiant”, au pif) parce qu’elle va toujours passer périodiquement et qu’elle va influencer TOUT LE RESTE PUTAIN.

La bonne nouvelle, c’est qu’en sachant ça, vous pouvez commencez à ouvrir les yeux sur ce qui se passe vraiment dans votre tête. Être capable de transcrire votre monologue interne et vous dire “sérieux je pense vraiment ça ?”. Prendre du recul quoi. Vous pouvez carrément tej la pensée “c’est chiant” avant même qu’elle ait pu avoir le moindre poids et juste faire ce que vous avez à faire. Tout ça parce que vous vous êtes rendu compte de sa naissance et de l’impact qu’elle allait avoir sur vous et que c’était pas ce que vous vouliez. C’est magique putain.

Autre chose. Vous voyez sûrement maintenant que la façon dont on réagit aux expériences extérieures est très arbitraire. Si vous changez votre façon de penser, vous pouvez changer votre perspective sur à peu près ce que vous voulez. Ça veut dire que vous pouvez trouver que le techskill est fun si ca vous chante. Et LÀ vous serez motivés (et contents). Pas avec de la volonté.

Side-note

Maintenant que vous avez arrêté de dormir debout et que vous voyez à peu près ce qui se passe dans votre tête (c’est un début), vous pouvez utiliser votre bon sens mettre de l’ordre là-dedans. Les gens négatifs, qui manquent de confiance en eux, anxieux, dépressifs, ont notamment des pensées totalement à côté de la plaque par rapport a la réalité qu’ils peuvent dégager ou remplacer par des pensées plus lucides.

Un peu comme se rendre compte au bout de 2 ans de jeu qu’on continue de faire toujours les mêmes roulades, et d’un coup le *voir* et se dire « mais merde pourquoi j’fais ca c’est stupide ». Et oui Bobby.

Dans la pratique ça demande un peu … de pratique. Faut trouver la pensée, voir comment elle nous influence, et rester lucide suffisamment longtemps, sur plusieurs essais, pour changer l’habitude. Mais je crois en vous qui croyez en moi qui crois en vous. Tout pareil pour les roulades.

Dans d’autres occasions, la pensée est teeeeeellement stupide que juste la prise de conscience vous fait changer de voie, même pas besoin d’effort 😮 sublime.

Autre solution

Maintenant on sait qu’on peut capter une pensée et en faire sa bitch, mais il existe une autre solution: ne pas penser du tout. Ça veut dire AGIR avant de commencer a tergiverser dans sa tête des tenants et des aboutissants d’une tâche. Ça ne demande pas de réflexion lancer une game avec un CPU lvl 1, donc n’en accordez pas. N’ayez pas cette micro-fraction d’arrêt juste … faites-le, sans cérémonie. Évitez la pensée purement et simplement. Une concentration bien développée permet ce genre de choses. Comme le dit notre srab Shia:

Encore une autre solution (Mais moins pratique)

C’est de ne pas se laisser le choix de faire la chose en question, par exemple en se bloquant les autres possibilités. Le fait de faire des choix ça tape vraiment vénère dans votre réserve de volonté.

C’est pour ça que beaucoup de gens n’arrivent pas à travailler chez eux*, car se branler sur des jeux en ligne ça devient une option beaucoup plus viable que quand vous avez votre boss derrière l’épaule. Vous avez un choix, et celui là, c’est typiquement le genre qui est ultra coûteux.

Virer les choix, c’est au passage la méthode premium contre la procrastination. L’idée c’est d’utiliser les moments ou vous êtes raisonnables pour outsmart les moments ou vous l’êtes pas. Si vous coupez internet, socomman la branlette sur LoL ? Si vous achetez pas de gateaux, socomman le grignotage à 2h du mat ?

Fun fact il existe dans le commerce des boites qui s’ouvrent ou se ferment selon un timer que vous définissez. Vous pouvez foutre votre smartphone dedans quand vous devez faire des choses constructives par exemple. Il existe aussi des logiciels qui restreignent l’accès a une liste de sites que vous définissez.

Bref pour ça, soyez créatifs, trouvez des strats.

Conclusion

Merci d’avoir lu, much love.

 

*: Les gens qui y arrivent appliquent très souvent un des deux trucs que j’expliquais plus haut, soit ils ont un schéma de pensée bien différent du vôtre (genre pas travail = chiant et jeu = marrant, mais plutôt quelque chose comme travail = accomplissement et jeu = perte de temps), donc ils n’ont pas d’effort à faire pour privilégier le travail par rapport au jeu (façon de penser que vous pouvez, encore une fois, complètement vous approprier si ça vous fait plaisir, notre cerveau est très malléable), soit ils posent leur putain de cerveau et ils agissent.

Quelques liens:
– Motivation is garbage dont le titre m’a inspiré l’article: https://www.youtube.com/watch?v=hJ88PaL8ls0
– Le Manuel d’Épictète, base du Stoïcisme: https://tinyurl.com/yckxy5mj
– CBT : http://therapie.cognitive.free.fr/principes.html
– La volonté en tant que ressource limitée (ego depletion) : https://youarenotsosmart.com/2012/04/17/ego-depletion/
– Mais en fait c’est pas toute l’histoire 😮 http://bigthink.com/insights-of-genius/ego-depletion-motivation-and-attention-a-new-model-of-self-control
– Procrastination: https://www.youtube.com/watch?v=DJ2T4-rUUcs
– La boite à timer parce que why not: https://www.thekitchensafe.com/
– https://gofuckingwork.com

– Et ofc Wikipedia:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9rapie_cognitivo-comportementale
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sto%C3%AFcisme
https://en.wikipedia.org/wiki/Ego_depletion

Comment installer 20XX et y jouer sur PC ou Console

Faim d’outils pour s’améliorer à Melee ?

J’ai la solution pour vous : Le Hack Pack 20XX 4.07, réalisé par le talentueux Achilles1515 de Smashboards.
L’idée derrière ce pack est globalement de pouvoir s’entrainer à la fois sur son appréhension du jeu (Mouvement, spacing, DI) en jouant contre des bots améliorés, mais aussi de pouvoir s’entrainer sur des options bien plus spécifiques, qui sont difficiles voire impossibles à entrainer sans friendlies.

Voilà donc un petit tuto en français pour vous aider à installer 20XX sur une image de Melee toute fraîche. Notez que l’installation est la même, que vous l’utilisiez sur PC, Wii ou même Wii U

Mais il existe deux façons de faire, l’une plus vieille et plus compliquée que l’autre. On va donc les couvrir en détail pour vous aider à faire votre choix.

Technique 1

Basée sur des patchs .xdelta, cette première façon de faire est à la fois plus rapide et plus simple que la deuxième façon d’installer 20xx, en plus d’être plus récente.

  1. Téléchargez un .iso Melee en version NTSC 1.02 (très important) et gardez-le de côté.
  2. Téléchargez le Hack Pack 20XX en format .xdelta & décompressez-le quelque part.
  3. Faites glisser votre .iso sur le fichier batch « SSBM, 20XXHP 4.07 Creator.bat ».
  4. Laissez l’image disque se construire…

Et voilà ! Vous avez installé 20XX sur votre image disque ! Vérifiez le hash MD5 si vous le souhaitez.

Dans le cas où une erreur se présente quand vous faites glisser votre .iso dans le batch, pensez bien à récupérer l’un des .iso proposés sur l’article concernant le Netplay et recommencez, ça devrait aller.

Technique 2

Cette technique faisant appel aux fichiers racine du jeu est antédiluvienne et loin d’être aussi rapide que la technique précédente, mais comporte l’avantage de pouvoir importer ses propres textures avant de « reconstruire » l’image de Melee. Pratique, si votre but est de créer un .iso customisé.

  1. Téléchargez un .iso Melee en version NTSC 1.02 ainsi que GCRebuilder
  2. Lancez GCR et faites Image>Open, puis sélectionnez votre jeu.
  3. Faites un clic droit sur Root, cliquez sur Export et choisissez un endroit où caler le dossier root de votre image Melee. Gardez ce dossier de côté.
  4. Téléchargez les fichiers Root de 20XX & décompressez l’archive où il vous plaira.
  5. Remplacez les fichiers de votre ancien dossier Root par ceux de 20XX.
  6. Si vous le souhaitez, ajoutez vos propres textures directement dans le root. (On couvrira un autre tuto à ce propos)
  7. Sous GCR, choisissez File>Open Root et sélectionnez votre dossier Root fraîchement hacké.
  8. Cliquez sur Root>Save, entrez un nom (n’importe quoi) et faites ensuite Root>Rebuild.
  9. Lancez votre nouvel .iso et enjaillez-vous !

Si vous avez encore des questions, n’hésitez surtout pas à les poser !

Introduction à la DI

Une introduction à l’influence directionnelle (DI), sous-titrée en français par SmashingSubs.

Comment netplay sur Super Smash Bros. Melee ?

Cet article est une traduction/adaptation en français des guides de netplay d’Anther’s Ladder. Il inclut des éléments du guide How to maximize your netplay experience.

Envie de jouer à Melee, mais :

  1. Vous êtes coincé à Clermont-Ferrand (attention, il faut quand même avoir Internet) ;
  2. Vous êtes en quarantaine pour cause d’ebola ;
  3. Votre maman a fixé le couvre-feu à quatorze heures ?

Le netplay est là pour vous. Et c’est fabuleux. (Hein que c’est fabuleux ?) Sauf que parfois, le netplay, il est un poil compliqué à comprendre parce qu’on ne sait pas vraiment comment l’installer. Voici donc une traduction/adaptation en français des guides de netplay d’Anther’s Ladder, le site de référence pour le netplay.

Qu’est-ce que le netplay ?

Le netplay est un outil fabuleux (j’ai déjà dit fabuleux ?), quand il est bien utilisé. Il vous permet de jouer à distance avec n’importe qui. Mais pas trop à distance (le lag augmente avec la distance physique). Et pas trop avec n’importe qui (il faut un code d’invitation, j’en parle plus loin).

Le matériel nécessaire

  • Un ordinateur :
    • Avec un bon processeur (un Intel core i3 suffit sur un portable, un ordinateur avec un processeur Intel post-2013 marche aussi – oubliez les Celerons et les processeurs AMD). Un test simple : si vous ne pouvez pas faire tourner Dolphin à 60FPS sans problème quand vous êtes hors ligne, vous ne pouvez pas netplay.
    • Les cartes graphiques intégrées sont généralement suffisantes.
  • Un adaptateur pour manette de GameCube : l’officiel pour Wii U (20€) ou le Mayflash à 4 ports (15€).
  • Internet : en Ethernet (câble à 5€ si vous ne l’avez pas déjà) si possible. À partir de 5mb/s en upload, vous ne devriez pas avoir de problème de lag. Si votre ping est constamment inférieur à 15ms sur speedtest, vous pouvez jouer (même en wifi).
  • Des mains qui fonctionnent.
  • Un ami, mais si vous n’en avez pas, je vous ai mis des alternatives possibles en bas de l’article.

 

Préparer son ordinateur pour jouer en netplay

Alors on commence par télécharger des machins :

Et ensuite on installe des trucs.

D’abord, on crée un dossier et on y extrait l’archive Faster Melee :

Ensuite, cliquez, dans les documents créés, sur Dolphin :

Vous aurez peut-être un message d’erreur. Si c’est le cas, téléchargez ceci puis réessayez.

Avec un double clic sur l’espace principal de la fenêtre, vous pourrez ajouter le dossier où se trouve votre ISO Melee.

Tout est installé ? Très bien. Vous pouvez déjà voir quelques options : Show NetPlay Ping et Show NetPlay Messages vous permettent de voir le chat, le buffer et le ping pendant que vous jouez. Vous pouvez les désactiver s’ils vous dérangent.

Si vous avez plusieurs écrans et ne voulez pas jouer sur votre écran principal, cochez la case « Render to main window » et vous pourrez déplacer Dolphin à l’envi.

Configurer sa manette

Si vous avez un adaptateur officiel pour Wii U ou l’adaptateur à 4 ports Mayflash, alors vous pouvez utiliser le support natif de Dolphin, le Direct Connect. Cette option n’a pas d’input lag et ne devrait jamais avoir d’erreurs.

Voici les étapes à suivre :

  1. Téléchargez et installez Zadig.
  2. Ouvrez le menu Options et cliquez sur « List All Devices »
  3. Sélectionnez WUP-028 et vérifier que l’USB ID est bien 057E 0337. Si ce n’est pas le cas, essayez de changer de port USB. Pour un adaptateur USB Wii U, seul le câble noir compte. Pour un adaptateur Mayflash, il faut un câble pour que ça marche, les deux pour avoir le rumble.
  4. Sélectionnez WinUSB à droite, cliquez sur Replace Driver, cliquez sur Yes.
  5. Ouvez Dolphin > Controllers. Pour le port 1, dans le menu déroulant, sélectionnez GameCube Adapter for Wii U.
  6. Vérifiez que le Direct Connect est coché et que l’adaptateur est détecté.

Tout est en place : comment netplay ?

Allez dans Tools > Start Netplay:

SzfgWAY.png

Vérifiez que le menu déroulant du haut dit bien Traversal.

lze98ls.png

Trouvez quelqu’un avec qui jouer

Sur le Discord LeFrenchMelee

Allez sur le Discord LFM. Lisez le règlement. Ouvrez le chan #netplay. Saluez poliment vos compagnons. Proposez à quelqu’un de jouer. Dites qui envoie le code à l’autre. Vous pouvez aussi aller sur le Discord du netplay.

Sur Anther’s Ladder

Alternativement, vous pouvez aller sur Anther’s Ladder. Inscrivez-vous. Retournez sur la page d’accueil et cliquez sur le gros bouton orange « Find opponents ». À droite, cherchez des adversaires. Attention ! Vous verrez leur localisation en bleu-vert, jaune ou rouge. Inutile d’essayer de jouer avec quelqu’un de trop loin de vous (lieu en rouge). En jaune, vous pouvez toujours essayer et voir ce que ça donne. Le bleu devrait bien aller.

netplay

Jouez

Si vous êtes l’hôte

Cliquez sur l’onglet « Host » et sélectionnez l’ISO Melee. Cliquez sur Host ou double-cliquez sur le nom du jeu.

k7aX2SN.png

Copiez le code en haut à droite de la fenêtre de netplay et envoyez-le à la personne avec qui vous jouez.

ZXPq3KT.png

Quand elle rejoint la fenêtre, ajustez le « buffer » en fonction du ping. En général, on prend le ping, on le divise par 8, et on l’arrondit au nombre pair le plus proche. Si le ping est inférieur à 48ms, laissez 4 de ping. Montez-le à 6 pour un écran de type BenQ et 8 pour un écran extrêmement rapide si vous voulez garder la rapidité habituelle d’une télévision cathodique.

 

jc6paIQ.png

Si votre adversaire est l’hôte

Dans la fenêtre Netplay, cliquez sur l’onglet Connect et copiez-y le Host Code que votre hôte vous a envoyé. Quand c’est fait, cliquez sur Connect.

netplay host code

L’hôte règle le buffer et décide de quand il démarre l’émulation.

cSvgUiv.png

Bon jeu !

(Et restez polis.)

 

Introduction au Crouch Canceling

Qu’est-ce que le crouch canceling ? Une vidéo de Kira pour SSBM Tutorials, sous-titrée en français par SmashingSubs. C’est la dernière pour le moment, demain on vous sortira un article un peu différent – mais on travaille dur pour sortir plein d’autres sous-titres, que vous pourrez retrouver sur SmashingSubs !

Introduction aux Doubles

Une introduction aux Doubles à Melee, pour les spectateurs qui voudraient comprendre ce qu’il se passe avant de regarder un tournoi. Créée par Kira de SSBM Tutorials. Sous-titrée en français par SmashingSubs.

Apprendre à wavedash

Kira, de SSBM Tutorials, nous apprend ce qu’est un wavedash et comment on peut s’y entraîner. Une vidéo sous-titrée en français par SmashingSubs.

Une introduction au Neutral Game

Une introduction au neutral game, sous-titrée en français par SmashingSubs.

Décret n° 2017-871 du 9 mai 2017 relatif à l’organisation des compétitions de jeux vidéo

Objet : fixation des seuils et ratios d’équilibre financier qu’une compétition de jeu vidéo doit respecter ; modalités de déclaration des compétitions de jeu vidéo au service central des courses et jeux et conditions de participation des mineurs aux compétitions de jeu vidéo.

Un nouveau décret sur l’organisation de tournois de jeu vidéo est entré en vigueur le 10 mai 2017, soit le lendemain de sa publication dans le journal officiel.

Au-delà de « haha le premier ministre a signé un décret sur les jeux vidéo il a dû voir flou », qu’est-ce que ça veut dire pour nous ?

Déclarer l’organisation d’un tournoi

  • Tournoi en ligne : on fait une demande d’autorisation. Tournoi en personne : on déclare en ligne mais on n’a pas besoin de recevoir une autorisation.
  • Cette déclaration doit être déposée entre 30 jours et un an avant le tournoi. Si vous ne la déposez pas, vous risquez une amende de 135€.

Les joueurs mineurs

  • Un joueur de moins de 12 ans ne peut pas participer à un tournoi avec cash prize. Si vous le laissez faire, vous encourez une amende de jusqu’à 1500€ inscrite sur votre casier judiciaire – y compris si vous n’étiez pas au courant de son âge.
  • Un joueur de 12 à 18 ans doit avoir l’autorisation écrite d’un tuteur légal. L’organisateur doit la garder pendant un an pour pouvoir la fournir sur demande. Vous risquez une amende de jusqu’à 1500€ inscrite sur votre casier judiciaire si vous ne pouvez pas fournir l’autorisation parentale, y compris si vous n’étiez pas au courant de son âge.
  • Si un joueur de 12 à 16 remporte du cash prize, ce cash prize doit être reversé à ses parents. Si vous choisissez de ne pas verser l’intégralité du montant au représentant légal, vous pouvez le verser à la Caisse des dépôts et des consignations et il les touchera à ses 18 ans.

S’entraîner avec une personne

Lisez l’article original (en anglais) sur le blog de Jim Morrison.

À part jouer des friendlies avec vous, les autres êtres humains sont des outils extraordinaires pour certaines situations d’entraînement ! Vous pouvez leur donner des instructions, et ils auront aussi des choses à apprendre de l’entraînement.

Le spacing est un des aspects les plus fondamentaux de Super Smash Bros. Melee. Il peut être résumé simplement par « savoir où et quand effectuer une action ». Ce savoir vient avec l’expérience et la connaissance des actions de votre personnage et de leur portée. Mais avec un partenaire d’entraînement, vous pouvez aussi vous entraîner à ça.

Un de mes entraînements préférés avec des nouveaux joueurs, pour leur montrer le spacing, c’est de prendre Marth vs Fox. Je vais faire un Nair en jouant Fox, et leur travail est de dashdance puis me grab. Ça a l’air simple, mais ça ne l’est pas vraiment, parce qu’on peut changer le timing. Ça leur enseigne donc le concept de portée. À quel spacing faut il dashdance quand on est Marth contre Fox pour pouvoir réagir à un Nair et avoir le temps de le punir ?

S’entraîner à ce genre de choses est très important, parce que ce sont des situations auxquelles vous pourriez faire face à la weekly contre ce Fox que vous détestez. Au-delà d’un simple exercice pratique, ça vous fait travailler le concept tout entier de spacing. Et ça s’adapte à n’importe quel personnage. À quelle distance dois-je être pour agir et rester en sécurité ?

Un autre exercice qui m’a toujours amusé, et que je fais encore aujourd’hui, c’est le mur d’uptilt de Falco. C’est un des trucs les plus frustrants du jeu, et si Falco spam l’uptilt, on a l’impression qu’il est intouchable – jusqu’à ce qu’on dissèque le mouvement. Essayer de se glisser entre deux uptilts est un bon exercice pour entraîner les nouveaux joueurs à gérer leur timing. Si vous trouvez ça très facile, vous pouvez tenter le mixup avec des backair autocancel et des shines entre les uptilts.

Mon exemple final, c’est essayer de faire des upair ou uptilt sur quelqu’un qui tombe sur vous, en jouant Fox. S’ils tombent en ligne droite, ça ne devrait pas être bien dur, mais quand ils commencent à fastfall et à tomber sur le côté, ça devient bien plus dur, et demande un timing impeccable.

Tous ces exercices ont une chose en commun et elle est cruciale. Chaque routine d’entraînement est entièrement basée sur l’idée de regarder votre adversaire. Quand vous comprenez le tech skill et que vous pouvez contrôler votre personnage, c’est la chose la plus importante à travailler. Beaucoup de nouveaux joueurs ont des difficultés à regarder leur adversaire et voir exactement ce qu’il est en train de faire, à quelle distance. Ces exercices devraient pouvoir aider. La prochaine fois que vous jouez avec un ami, prenez cinq minutes sur votre session de friendlies et essayez de grab le Nair de Fox quelques fois, chacun votre tour. Ou mieux encore : créez votre propre exercice !

Page 1 sur 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén